4 étapes pour bien choisir un artisan (compétent et honnête)

Vous souhaitez faire appel à un artisan professionnel pour faire des travaux dans votre maison… et ainsi être certain d’avoir un travail bien fait, et être couvert par des assurances (notamment par la garantie décennale) ?

Voici quelques conseils pour choisir un artisan, compétent, et qui saura vous conseiller en toute honnêteté.

Vérifiez la fiabilité de l’entreprise de l’artisan

Plusieurs mesures s’imposent tout au long de votre recherche et avant même de demander un devis.

Le premier concerne la stabilité de l’artisan et sa volonté de répondre à vos besoins.

Assurez-vous qu’il existe certains indicateurs de base rassurants sur l’entreprise cible.

Faites un tour un internet, et trouver les réponses à ces quelques questions :

  • Depuis quand l’artisan est-il installé ?
  • Le siret apparaîtra-t-il sur les sites avec des références d’organisations comme societe.com ou les pages jaunes ?
  • Le site web de l’artisan, s’il en a un, montre-t-il des réussites antérieures qui donnent une impression de la qualité du travail ?
  • L’image globale de l’artisan est-elle forte sur le web ? (Attention toutefois. Les clients mécontents sont plus enclins à prendre la parole que les clients satisfaits)

Une fois ces quelques points vérifiés, vous êtes prêt à approfondir vos recherches pour être certain que l’artisan sera en mesure de rénover votre maison avec le plus grand professionnalisme.

Véririfez les compétences et les labels de l’artisan

Les labels d’artisan sont un gage de cohérence et de qualité.

Dans les différents métiers, les labels valident les compétences de base.

On peut par exemple voir la marque Qualitoit et la certification Qualibat applicables aux couvreurs, le classement ENR pour les installations d’énergies renouvelables, les différentes certifications de la marque Qualifelec, etc.

Pourtant, la certification RGE, pour « Reconnu Garant de l’Environnement » est indéniablement la plus pertinente des marques utilisées dans toutes les entreprises.

Faire appel à un artisan RGE vous donnerait accès aux aides du dispositif de My Prime Rénov, qui remplace le crédit d’impôt transfert d’énergie (CITE) et les aides proposées par l’agence nationale du logement (Anah).

Le gouvernement a mis en place un outil de simulation en ligne afin de déterminer le montant de l’aide financière que vous pouvez demander et de trouver les bons contacts.

N’hésitez pas à demander aux institutions de la ville de compléter les données sur les capacités avérées de l’artisan et de s’assurer de son efficacité lorsqu’il s’agit d’une entreprise locale.

La mairie, les sociétés immobilières, les magasins de bricolage sont autant de lieux de rencontres qui ne manqueront pas de vous orienter vers les meilleurs artisans locaux.

Choisir le bon artisan

Demandez des devis à plusieurs artisans

La prochaine étape consiste à approcher les entreprises préférées pour un devis.

Il est préférable de demander au moins 3 devis afin de comparer les coûts et la qualité des services associés.

Vous pourrez alors vous faire une meilleure idée de la demande, des possibilités technologiques et des délais de développement.

Attention à être le plus précis possible et à ne rien omettre de vos normes et limitations subsidiaires : l’artisan saura vous répondre d’autant mieux.

À bien des égards, cette interaction est importante.

Tout d’abord, il doit être fluide et cordial d’interagir avec l’artisan (et son personnel), ou vous aurez du mal à exprimer vos envies par la suite.

C’est avant tout une sensation, mais c’est important.

Ensuite, le temps de réaction à votre demande indiquerait la motivation de l’artisan pour votre chantier.

En moins de trois jours, vous obtiendrez un devis, ou cela prendra plus d’un mois à venir, ce qui n’est pas vraiment engageant.

Enfin, le calcul doit être explicite, délimitant précisément l’étendue de l’activité de l’organisation et les coûts associés à chaque action.

Il est important de préciser les dates de réalisation afin que la signature du devis engage l’artisan à les respecter.

Signez un contrat sécurisé

L’artisan vous remet son contrat définitif.

Votre décision est prise.

Là encore, la prudence s’impose sur plusieurs points.

À commencer par l’assurance (obligatoire) versée par l’artisan et avec laquelle nous vous prévenons lors de la réalisation des travaux et dans les années à venir d’exiger un permis pour vous protéger.

Nous sommes en mesure de lister :

  • Garantie décennale couvrant les dommages ou malfaçons constatés sur la construction pendant 10 ans (gros œuvre uniquement) ;
  • Responsabilité juridique professionnelle qui se défend contre la violation de l’artisan ;
  • Une promesse de parfait achèvement, tenue pendant un an après réception des travaux et couvrant toute perte de conformité à la commande passée ;
  • La garantie de délai de livraison qui vous aide à percevoir une indemnisation si les délais ne sont pas respectés.

Vous devez également vérifier que l’artisan s’engage à respecter les codes DTU (documents techniques unifiés).

Leur approvisionnement n’est pas nécessaire, il s’agit de cahiers des charges français régulièrement révisés assurant le bon déroulement du chantier pour chaque corps de métier du bâtiment.

Les DTU contiennent les clauses techniques d’exécution, les clauses particulières de limitation des interférences (indispensables notamment lorsqu’il s’agit de nombreux corps de métier) et les règles de mesure des dimensions des ouvrages. Une entreprise qui adhère à ces lois est réconfortante.

Enfin, dans le contrat, revoyez les modalités de paiement. À réception de l’œuvre, le paiement du solde (au moins 30%) signifie que vous ne trouverez pas le site immédiatement déserté et vous aide à garder un contrôle sur l’artisan en cas de mauvaise réalisation de l’œuvre.

Vous vous rendez compte, il est important de ne pas se précipiter pour signer un contrat afin de bien sélectionner un artisan.

Bénéficiez de l’expérience de l’artisan qui vous rend visite en plus des vérifications logistiques et technologiques : il est susceptible de vous aider à améliorer votre projet pour une meilleure qualité ou à moindre coût.

L’interaction humaine sera, encore une fois, déterminante pour finaliser votre décision.

Laisser un commentaire